La bourde de la présidence sur le nombre de Sénégalais ayant accès au mobile

Une information postée sur le site de la Présidence de la République indiquait que 14,7 millions de Sénégalais ont accès au mobile. Un chiffre exagéré, selon les données officielles.

Par Aliou FAYE

Capture d’écran page Twitter de la Présidence: Ce chiffre exagéré qui a fait le tour des réseaux sociaux

Une publication postée sur le site de la Présidence de la République du Sénégal et largement partagée sur Twitter et Facebook, avant d’être retirée puis rectifiée, signalait que 14,7 millions de citoyens sénégalais ayant accès au mobile.

 

En bas de la publication, il était mentionné le nombre de «lignes de téléphones mobiles pour le marché du mobile» pour expliquer la répartition entre les trois opérateurs au Sénégal. Entre le nombre de citoyens ayant accès au mobile et le nombre de puces de téléphonie mobile, il y a apparemment eu confusion.

Que signifient  «lignes de téléphonie mobile» et «accès au mobile» ?

Dans la publication, les termes « accès au mobile » et «lignes de téléphonie mobile» n’ont pas été bien compris par les internautes. Selon Mountaga Cissé, consultant, blogueur et formateur aux nouveaux médias, le terme «parc de lignes de téléphonie mobile veut dire le nombre de cartes SIM sur le réseau de téléphonie mobile, sachant que chacun peut avoir jusqu’à trois SIM chez chaque opérateur ».

Par contre, pour ce qui est de l’accès au mobile, M. Cissé précise que le chiffre n’est pas encore disponible.

«Le nombre de Sénégalais ayant accès au mobile, c’est un chiffre qui n’est pas disponible pour le moment. Dans aucun des rapports publiés par l’ARTP il n’a été mentionné le nombre de Sénégalais ayant accès au mobile. Mais il est possible d’avoir ce chiffre avec l’aide des opérateurs ».

Un chiffre exagéré

Pour un pays qui compte aujourd’hui une population de 15,2 millions de personnes, selon les projections 2017 de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), le nombre de Sénégalais ayant accès au mobile évalué à 14,7 millions est tout simplement exagéré.

La Présidence, qui a très tôt compris, a rectifié, en reprenant sur son site les chiffres officiels du dernier rapport de l’Autorité de régulation des télécommunications et postes (ARTP) du 31 mars 2017.

Cette fois-ci, elle ne parle plus du nombre de Sénégalais ayant accès au mobile mais du nombre de lignes de téléphonie mobile au Sénégal qui est à 15.281.488.

Que retenir ? La Présidence n’avait employé ni les bons termes ni les bons chiffres

Le site de la Présidence, dans sa publication, n’a pas employé les bons termes. Dans cette situation on devait parler de nombre de lignes de téléphonie mobile plutôt d’accès au mobile qui ne figure pas sur les derniers rapports de l’ARTP.

En outre, le chiffre employé est exagéré vu la taille de la population sénégalaise estimée à plus de 15 millions d’habitants en 2017.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *