Maham­med Dionne exagère le pourcentage de chômeurs sans qualification

 

 

Capture d’écran/ Mahammed  Boun Abdalla Dionne tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY)

Maham­med Dionne, tête de liste nationale de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (BBY, coalition au pouvoir) aux élections législatives du 30 juillet 2017, a dit que « plus de 25% des jeunes n’ont pas les qualifications requises » pour pouvoir travailler. Les données officielles montrent qu’il exagère.

« Plus de 25% des jeunes n’ont pas les qualifications requises. C’est pourquoi le chef de l’Etat a mis 40 milliards de francs pour des centres de formation», a affirmé la tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakaar Mahammed Boun Abdallah Dionne lors d’un meeting à Guédiawaye, dans la banlieue de Dakar.

Le pourcentage qu’a donné M. Dionne, Premier ministre du Sénégal, est exagéré. Les chiffres de la dernière Enquête nationale sur l’emploi des jeunes au Sénégal de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) publiée au premier trimestre 2017 sont bien inférieurs à 25%.

Dans la rubrique Chômage sans diplôme , les enquêteurs de l’ANSD ont trouvé que 23, 5 % des jeunes sont  non diplômes donc sans qualification.

En outre, l’ANSD indique, dans cette étude, qu’en 2017, durant le premier trimestre, le chômage a plus affecté les populations jeunes. En effet, près de 6 chômeurs sur 10 (60,6%) sont de la tranche d’âgées 15 à 34 ans.

Les taux les plus élevés sont observés chez les jeunes des tranches d’âges 20-24 ans et 25-29 ans, soit respectivement 31,5% et 29,2%.

Que retenir ? Mahammed Dionne exagère le pourcentage de chômeurs sans qualification. Les données les plus récentes publiées par l’ANSD font état de 23,5%, bien en-dessous des 25%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *