Faux, l’électeur français prend le bulletin de chaque liste ou candidat

 

47 listes seront en jeu pour les prochaines élections législatives

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, a déclaré qu’en France, « l’électeur ne prend que deux bulletins » pour voter.

Il s’exprimait le lundi 3 juillet 2017 sur la RFM, au sujet de l’organisation du vote, le 30 juillet, pour les élections législatives sénégalaises qui mettent en compétition 47 listes. Mais son argument est faux.

Le fonctionnement d’un bureau de vote d’une élection française oblige l’électeur à « prendre une enveloppe, un bulletin de vote de chaque liste ou candidat.»

Au sujet des étapes de l’opération de vote en France, le ministère de l’Intérieur qui organise les élections, explique, sur son site web, que l’électeur « prend une enveloppe, un bulletin de vote de chaque liste ou candidat ».

« Il est important qu’il prenne plusieurs bulletins de vote afin de préserver la confidentialité de son choix », relève la même source.

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Non, Abdoulaye Daouda Diallo a raison, le secret du vote est assuré en France par diverses procédures, et l’une d’elles permet de ne prendre que deux (« plusieurs » commence à deux) bulletins. La seule chose qui est interdite est de n’en prendre qu’un : on peut ne pas en prendre du tout, car les bulletins nous sont envoyés par la poste avant le scrutin (généralement le mercredi pour le scrutin du dimanche)

    Source (parmi d’autres) :
    https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/tout-savoir/le-jour-du-vote/assure-t-on-secret-vote/

    1. E - JICOM INFOS dit :

      Bonjour M.Cottin mais pourquoi dans le site du Ministère de l’Intérieur ils ont mis que l’électeur doit obligatoirement prendre tous les bulletins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *